Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /web3/randodoc/www/wp-includes/post-template.php on line 310

Aigues-Mortes

Aigues Morte

Situation:

Aigues-Mortes est une très ancienne cité fortifiée du Gard. Au cœur des marécages, la Camargue affiche un patrimoine extraordinaire et reste l’un des plus beaux sites de Provence.Au fil du temps ce joyau de la nature a progressivement révélé toutes ses splendeurs. La cité médiévale était établie à l’ouest du petit Rhône et était à l’origine un petit hameau de pêcheurs et de ramasseurs de sels qui s’étendait des marais jusqu’à la mer méditerranée. Ses remparts restent impressionnant 1640m² composé de six tours admirables, dont la célèbre Tour Constance, dix portes préservant un patrimoine religieux incroyable. Son histoire est empreinte des croisades et des templiers, elle est aujourd’hui devenue une station balnéaire touristique gorgée de richesses culturelle, historique, gastronomique, viticole… sa culture taurine et son environnement unique font de la Camargue un lieu incomparable.

Aigues-Mortes signifie la ville aux eaux mortes et recèle bien des trésors. Le petit port de plaisance est relié à Sète par le canal du Rhône et au Grau du Roi par la mer. Louis IX désireux d’un port royal en Méditerranée fit construire le canal au XIIIe siècle afin d’établir une ouverture sur l’orient pour ses croisades. La principale ressource économique d’Aigues-Mortes est le sel, les immenses étendues de terres inondées préservent une faune et une flore des plus rare.

La ville compte plus de 8700 habitants et reçoit chaque année 1 200 000 visiteurs dans ses murs séculaires.

Agriculture:

– La saliculture avec le groupe salins, plus communément appelé la baleine bleu est l’un des principaux Saliniers Européens. Aux pieds des remparts, le Salin d’Aigues-Mortes s’étend sur 10800 hectares, produisant 250 000 tonnes de sel par an livrés à l’ensemble des marchés de l’alimentaire, de l’agriculture, de l’industrie, routes et traitements des eaux.

– La viticulture avec l’IGP Vins des Sables du Golfe du Lion , à l’image du sol qui nourrit les vignes, le vin élaboré par les  viticulteurs est léger, subtil, délicat et aérien. Le vin gris qui représentent 95 % de la production est l’expression naturelle, traditionnelle et authentique du terroir.

L’asperge et sa fameuse ‘Célestine’: l’asperge blanche des Sables cultivée par une dizaine de producteurs sur 40 hectares. La Célestine Camargue, en cours d’obtention du label de qualité IGP se situe dans le haut du panier.  Il s’agit d’un petit joyau aux propriétés gustatives exceptionnelles  dont la production s’élève à 120 tonnes sur la commune d’Aigues-Mortes. Ici, la culture de l’asperge blanche en bute, sur un sol sableux et léger est une pratique bien maitrisée. Délicate et manuelle, la cueillette impose à tout ramasseur de dénicher le bourgeon qui affleure à la surface du sol avant d’en extraire l’asperge à l’aide d’un outil appelé « gouge ». L’asperge blanche a une saveur et un parfum unique.

Accès:

– De Nîmes, prendre l’autoroute A9 et sortir à Gallargues. Direction Aimargues, Saint-Laurent d’Aigouze et Aigues-Mortes par la D979.
– Si l’on vient de Montpellier, autoroute A9 puis sortie Fréjorgues et les plages jusqu’à Aigues-Mortes par la D62
.

Sources:   www.avignon-et-provence.com