Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /web3/randodoc/www/wp-includes/post-template.php on line 310

Conduit de Montahut (D)

Topo:              Difficile             9km               3 H              Pas de balisage  (Hors-piste)

Une randonnée du cru Randodoc sans égale, qui me tenait à cœur depuis quelques années. Très sportive , avec un panorama magnifique, du début à la fin!

SENTIERS RANDONNEE MONTAHUTVous allez grimper le Tirocos marchant le long de la conduite forcée de Montahut ou dessus. 2km de tuyau avec une forte pente. Une fois arrivé en haut du conduit, continuer à grimper tout droit en hors-piste, pendant 1km jusqu’à tomber sur le GR , au col de Peyre Azent (pierre d’argent). Déscendez ce GR en prenant sur votre droite; vous tomberez sur les ruines de Chavardés, puis passerez au niveau du Sécadou, avant d’arriver au lac de Lairette. Contournez le lac et redescendez au pied du barrage. Suivre le cours d’eau sur 500m et le traverser des que possible. A la cascade, grimper par le bois jusqu’au massif de rochers ou se trouve les ruines du Castelas (château fort). Puis longer la crête, plein sud, sur les ruines du château d’Olargues le vieux. De la, vous n’aurez plus qu’a redescendre jusqu’au point de départ (500m) en vous repérant grâce au conduit , que vous aurez en ligne de mire.

Accès:

Après La Trivalle, continuer sur la D908 (2km),puis prendre la D14E19 (les Horts); toujours tout droit sur 1km, vous arriverez à une épingle. 150m après celle ci, prendre le premier embranchement à gauche. 400m après il y aura une deuxième épingle. garez vous, le départ commence ici.

Infos:

La conduite forcée de Montahut est une partie qui sert à faire migrer les eaux des rivières tarnaises du versant atlantique vers les rives de la méditerranée en les stockant dans la réserve du barrage du Laouzas, puis en les projetant dans une galerie de 23 km de long, d’où elles seront précipitées de la falaise du Tirecos dans la conduite forcée, jusqu’à l’usine électrique souterraine de Montahut. Puis, les vives eaux de la Vèbre, du Viau, issues des Monts de Lacaunes, et de l’Agout, prenant sa source au somment de l’Espinouse  sont rejetées dans la vallée du Jaur et de l’Orb et continueront leurs chemins vers les plages ensoleillées de Valras…

Vidéo:    ICI

Laisser un commentaire