Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /web3/randodoc/www/wp-includes/post-template.php on line 310

Via-Ferrata

Vérification:

Avant de s’engager sur la via, il faut vérifier systématiquement l’état de votre matériel. Vérifier  les coutures de votre harnais; s’il est bien sérré. L’état de vos longes, l’état des mousquetons, vérifier qu’ils se ferment bien. Vérifier l’absorbeur de choc et le casque. Et l’age de votre matériel, car ce type de matériel à une certaine durée de vie (écrite sur les notices). Et le plus important: Ne pas s’aventurer sur la via si vous n’avez pas 100% confiance en votre équipement.

Technique:

Des les premiers mètres, s’entraîner à la suspension dans le baudrier, cet exercice est à réitérer plusieurs fois au cours d’un itinéraire surtout quand les choses deviennent impressionnantes. Tomber à cause de la fatigue dans un passage déversant continu devient impossible si l’on entrecoupe celui-ci de points de repos. N’hésitez pas à vous vacher avant d’avoir les bras tétanisés.

 

Lors de la progression: il est conseillé de croiser le mousqueton (un avec ouverture vers vous, l’autre vers la parroi).

Ne jamais démousquetonner une longe sans vérifier que l’autre est mousquetonnée; il faut toujours etre attaché au cable (ligne de vie) par un mousqueton. Lors d’un passage sur un point d’ancrage: enlevez le premier mousqueton pour le passer; raccrochez le; puis enlever le secondet raccrocher le.

Il ne faut jamais plus q’une seule personne entre deux ancrages du câble d’assurage et par modules (pont de singe, passerelle, tyrolienne…).

Le facteur chute:

C’est le rapport entre la longueur de la chute et la longueur de la corde à laquelle le grimpeur est attaché. Il détermine la violence de la chute. Le role de la corde, outre celui d’arréter la chute, c’est de l’amortir. Cet amortissement sera d’autant plus important que la chute est courte et que la corde est longue.

En escalade le facteur chute ne dépasse jamais 2. C’est le risque maximum rencontré en chute directe au relais. La longeur de chute ne peut en effet jamais exéder le double de la longueur de la corde qui permet de la stopper. Or en Via-Ferrata le facteur chute est démesuré en raison de la faible longeur des longes (1m), on peut alors atteindre, voir dépasser le facteur 5. A ce stade, la rupture du matériel n’est pas à exclure, et le choc peut etre si violent qu’aucun organisme humain ne peut le supporter. C’est pour cette raison qu’il est obligatoire d’utiliser un absorbeur de choc entre le harnais et les longes, sous peine de risque de mort.

Soyez extrémement vigilant lors des ascensions des echelles, qui sont de loin les passages les plus à risques en Via Ferrata. Les point d’ancrage étant tout les 3m. Si vous chutez juste àu moment de passer l’ancrage, la chute sera trés trés violente… Nésitez pas à vous vacher aux barreaux et attachez vous le plus tot possible au point d’ancrage suivant.

Classification:

F ( = Facile) Initiation à la via ferrata.
PD ( = Peu Difficile)  Enfant et débutant.
AD (= Assez Difficile)  Pour débutant bien accompagné.
D (= Difficile)  Pour personnes habituées
TD (= Très Difficile)  Physique pour les personnes habituées possédant déjà de bons bras.
ED (= Extrêmement Difficile)  Très physique pour les personnes habituées ayant de très bons bras.
ABO : Abominablement difficile. Surtout utilisé pour l’escalade et réservé aux singes !