Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /web3/randodoc/www/wp-includes/post-template.php on line 310

Saint-Guilhem-Le-Desert

Situation:

Saint-Guilhem-Le-Desert est un petit village, qui a conservé un aspect médiéval, au pied d’une gigantesque muraille naturelle, le cirque de l’Infernet qui est composé de falaises impressionnantes enserrant la partie amont du val de Gellone. Entre ces parois et le Verdus, des éboulis d’un autre temps forment des pentes impressionnantes.  Un bout de paradis pour les randonneurs, avec de nombreux circuits au départ du village.

Video:       ICI

Histoire:

Ce n’est pas de l’absence d’habitants que vient le nom « le désert » mais de l’aspect qu’avait le décor de la commune auparavant. En effet si aujourd’hui on peut voir une végétation verdoyante autour de la ville, cela n’a pas toujours été ainsi. Autrefois les habitants, éleveurs et peu cultivateurs utilsaient toute forme de végétation pour s’alimenter et se chauffer pour peu à peu finir par faire ressembler les alentours de Saint Guilhem.. en désert !

En 804, le comte de Toulouse et duc d’Aquitaine Guillaume (Guilhèm en langue d’oc) fonde une abbaye dans un lieu de la vallée de l’Hérault alors à l’écart de toute présence humaine, un « désert », le vallon de Gellone. L’abbaye est appelée abbaye de Gellone, ou, après son décès en 812, abbaye de Guillaume, et devient l’abbaye de Saint Guilhem après sa canonisation en 1066.

La relique d’un morceau de la vraie croix attire la dévotion de nombreux pèlerins et l’abbaye devient une étape très importante de pèlerinage (sachant que la majorité des pèlerins ne va pas à Saint-Jacques-de-Compostelle en vertu d’une croyance tenace mais à 60 km en moyenne). Une agglomération se développe autour de l’abbaye.

Au Moyen Âge, l’abbaye se trouve sur le territoire du diocèse de Lodève alors que l’abbaye d’Aniane, toute proche, fondée vers 782 par un proche de Guillaume, relève du diocèse de Maguelone.

Accés:

A75, sortie 58, prendre la D4 direction Lagamas, Saint-Jean-De-Fos, Saint-Guilhem-Le-Desert.

Parking payant en période estivale 3 euros.

Sources:  Photo provenant de Topo-Thaurac, Texte: Wikipédia.